Pensée du jour(s)

Tout à l’heure je parlais de ce blog, je disais qu’il m’avait permis d’extérioriser mes émotions dans des moments où je ne trouvais pas le bonheur

Je me suis dis, « tiens, je vais aller y refaire un tour » ! :)

Un peu comme un journal intime, mais lu par des personnes qui ont connu des sentiments enfouis que seuls ceux qui ont pu me connaître vraiment percevaient

Un endroit où j’ai pu déposer quelques « coups de gueules » sur quelques défauts de la vie

En même temps personne n’est parfait, pas même la vie

Et puis je me dis que si c’était parfait on ne profiterait pas vraiment

Imaginez, si tout se passait toujours bien, et que tout était parfait…comment saurait on apprécier ces minuscules bribes de bonheur qui subsistent dans tant de choses?!

Là, un moment de calme, un rayon de soleil, une fleur qui éclot, le sourire d’une personne, ou cette simple sensation de bonheur peuvent être appréciés

Oh bien sûr, je ne dis pas que les pires malheurs sont indispensables au bonheur

Mais le bonheur peut être vite là si on décale nos conceptions de celui-ci …

18 août, 2013 à 15:33


Laisser un commentaire