Yules – The release

Image de prévisualisation YouTube

Petite musique découverte grâce à un ami ;)

J’aime beaucoup cet artiste

 

1 mars, 2009 à 13:59 | Commentaires (1) | Permalien


Ptite citation

Pour que la goutte d’eau sorte de la poussière

Et redevienne perle en sa splendeur première

Il suffit – c’est ainsi que tout remonte un jour -

D’un rayon de soleil ou d’un rayon d’amour

Victor Hugo

1 mars, 2009 à 13:56 | Commentaires (2) | Permalien


De retour …

De retour ... czwlEpXLmB_Vacances_pr_blog

Me voilà de retour de vacances !

C’est passé très vite une semaine, mais c’était génial !

J’y ai vu la vie en blanc ^^ !

Je vous fais partager quelques photos !

23 février, 2009 à 22:15 | Commentaires (6) | Permalien


Enfin les vacances !

Ca y’est demain c’est enfin les vacances pour moi !

Cela va me faire le plus grand bien !

Enfin pouvoir partir là bas, retrouver mon pti coin de paradis

Essayer de me vider la tête et l’esprit

Et surtout retrouver mon papa car depuis août ça commence à faire long !

Je souhaite une bonne semaine à tous mes bloggeuses et mes bloggeurs bien entendu ! emoticone

12 février, 2009 à 22:23 | Commentaires (10) | Permalien


Yael Naim « Too long »

http://www.dailymotion.com/video/k5BtQ3EdQybxhnLsG8

I waited for so long
Outside myself
You see I was pretending
To be someone else
I was longing to see
Who I wanted to be

And I’ve been waiting on my own
I’ve been waiting for too long
Not strong enough to be with you
And I’ve been making up my world
I’ve been painting it with gold
Not strong enough to see you
Oh

I irrigate illusions
Then let them grow
How can I pacify myself
And let go?
And I run wild to see
Who I turned out to be

I’ve been waiting on my own
I’ve been waiting for too long
Not strong enough to be with you
And I’ve been making up my world
I’ve been painting it with gold
Not strong enough to see you

And I’ve been waiting on my own
I’ve been waiting for too long
Not strong enough to be with you
And I’ve been making up my world
I’ve been painting it with gold
Not strong enough to see you
I’ve been waiting on my own

(in Hebrew)
Ratsiti ligdol itcha lehizdaken
Yikach ma sheyikach
Yiten ma sheyiten

[Translation:
I wanted to grow up with you
To grow old
Whatever it takes
Whatever it gives]

But it was too cold
In my world
My world

And I’ve been waiting on my own
I’ve been waiting for too long
Not strong enough to be with you
And I’ve been making up my world
I’ve been painting it with gold
Not strong enough to see you…
See you…
On my own…
Strong enough…

8 février, 2009 à 22:17 | Commentaires (10) | Permalien


Papillon éphémere …

 Papillon éphémere ... finalap2

Histoire d’un papillon recouvert de poudre d’Or

Partant explorer le monde, réaliser ses rêves

Son but, atteindre la petite maison bleue là-bas

Il vole, virevolte, papillonne

Un jour, des feuilles, des branches l’empêchent de prendre le chemin qu’il avait prévu

Et à cause de cela, il perd sa poudre d’Or

Il décide donc , malgré tout, de prendre un autre chemin

 Il continue, essaie d’avancer et de récolter les grains d’Or que seul le temps peut  lui offrir

Tout en gardant l’espoir d’atteindre la petite maison bleue ….

5 février, 2009 à 13:09 | Commentaires (7) | Permalien


Ptite citation

« La seule obligation de l’homme sur terre est d’écouter son coeur afin de réaliser ses réves »

Paulo coehlo

3 février, 2009 à 11:42 | Commentaires (2) | Permalien


Bon anniversaire maman

Aujourd’hui c’est l’anniversaire de ma maman !

Même si elle ne viendra pas sur ce blog, j’avais envie d’écrire un article

En tout cas, je lui souhaite quand même un bon anniversaire

Et je veux aussi lui dire que je l’aime !

Ben oui, comment ne pas l’aimer

Elle qui a toujours voulu notre bonheur

Même si ses choix nous ont parfois éloignées et fait du mal, mais je lui pardonne

Parce qu’elle a fait ses choix pour pouvoir vivre sa vie et qui peut lui en vouloir pour ça ?

Mon frère, oui, mais lui aussi comprendra un jour que la vie n’est pas facile et que quand on suit notre coeur on se soucie peu du jugement des autres

Alors oui, maman je t’aime, et je te soutiendrai toujours dans tes choix, comme tu l’as toujours fais avec moi

Ta puce emoticone

3 février, 2009 à 11:29 | Commentaires (6) | Permalien


Le plus fort c’est mon père

Image de prévisualisation YouTube

Comment t’as fait maman,
Pour savoir que papa
Beau temps et mauvais temps
Il ne partirait pas
Est-ce que t’en étais sûre
Ou si tu savais pas
Est-ce que les déchirures ça se prévoit.

Comment t’as fait maman
Pour trouver le bon gars
Tu l’as connu comment,
Tu l’as aimé pourquoi
Est-ce qu’il y en avait juste un
Dans tout le présent siècle
Et y s’trouve que c’est toi qui dort avec

{Refrain:}
Comment t’as pu trouver,
Un homme qui n’a pas peur
Qui promet sans trembler
Qui aime de tout son cœur
J’le disais y a longtemps
Mais pas d’la même manière
T’as d’la chance maman
Le plus fort c’est mon père

Comment ça s’fait maman
Que dans ma vie à moi
Avec autant d’amants
Avec autant de choix
Je n’ai pas encore trouvé
Un homme comme lui,
Capable d’être ami, père et mari

Comment t’as fait maman
Pour lui ouvrir ton cœur
Sans qu’il parte en courant
Avec c’que t’as de meilleur
Est-ce qu’il y a des mots magiques
Que t’as dits sans t’rendre compte
Explique-moi donc c’qu’y faudrait que j’raconte.

{Refrain}

Quand j’ai l’air d’les aimer
Les hommes changent de regard
Si j’ose m’attacher
Y s’mettent à m’en vouloir
Si je parle d’avenir
Y sont déjà loin derrière
J’avais raison d’le dire,
Le plus fort c’est mon père.

Vas-tu m’dire maman
Comment t’as pu savoir
Dès le commencement,
Qu’c'était pas un trouillard
Qu’il allait pas s’enfuir
Et qu’il allait tout faire
Pour que je puisse dire
Le plus fort c’est mon père

Quel effet ça t’as fait
Quand tu l’as rencontré
Est-ce que ça paraissait
Qu’il allait tant t’aimer
Les hommes bien souvent
Paraissent extraordinaires
Mais dis-toi bien maman
Qu’le plus fort…c’est mon père.

2 février, 2009 à 14:40 | Commentaires (8) | Permalien


Evasion…

Evasion... ceouk1hQSQ_mouthe 

Etre là bas

Retrouver un de mes plus précieux point d’attache

Pouvoir respirer le grand air

Laisser la réalité ici

M’oublier quelque temps

Fermer les yeux un instant

Pouvoir ressentir le vent

Ecouter le murmure des feuilles

Et m’évader au rythme de l’eau

Et peut être même entendre le chant des oiseaux …

2 février, 2009 à 14:04 | Commentaires (17) | Permalien


1...345678